Ane NORMAND

Reconnue par les Haras Nationaux le 20 août 1997

ORIGINE

L’origine des ânes Normands se situe dans le Calvados, l’Eure, la Manche, la Mayenne, l’Orne, la Sarthe et la Seine-Maritime. A la fin du XIXe siècle ils étaient 400.000, aujourd’hui ils sont environ 900.

Renseignements : Association de l’âne Normand - Le Haras du Pin - Cedex 1703 - 61310 Le Pin au Haras - Tél : 02.33.12.16.00 - Fax : 02.33.36.14.12 (haras)

 

CARACTERE

Robuste et rustique, très gentil et affectueux, on peut compter sur lui.

 

MORPHOLOGIE

La taille moyenne est au minimum d’1m10 et au maximum d’1m25 pour les mâles et femelles. Robe bai ou bai brun avec une bande cruciale. Les robes grises ne sont pas admises. Le ventre est gris clair. Les membres sont avec ou sans zébrures. La tête bien rectiligne, termine une encolure forte et épaisse, dotée d’une crinière droite ou tombante de la même couleur que la robe si ce n’est le bout du nez qui se nuance de noir ou de gris foncé. Les oreilles sont de bonne longueur, les membres solides, les yeux vifs avec des lunettes gris-blanc, parfois cernés de roux et des arcades bien marquées.

Normand 5 Normand 4

UTILISATION

Pour les menus travaux de la ferme. Il tractait la charrette du fermier ou transportait bidons de lait et caisses de fromage, pour les travaux maraîchers. L’âne pouvait porter une charge équivalente à son poids (en moyenne 180 kg). Il est beaucoup utilisé pour l’attelage et le bât.

 

PRIX

A titre indicatif : de 600 € à 900 € pour un ânon au sevrage et 1.200 € à 2.300 € pour un adulte bien éduqué.

 

Pour rappel : ces données ne sont qu'à titre informatif et n'engagent aucunement la responsabilité de l'auteur.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 21/01/2015

×