Mule SEYNARDE

Non officiellement reconnue à ce jour

ORIGINE

Les origines des mules et mulets Seynards remontent au moyen âge. Au XIXe siècle, on utilisait des baudet locaux "bas-alpins", de taille moyenne. Le mulet de type "Seynois" est né en 1913, grâce à la venue de baudets Catalans et Poitevins qui ont apporté un sang neuf allié aux juments autochtones, Auvergnates et Vosgiennes. La région de Seyne-les-Alpes en Haute Provence, deuxième grande productrice mulassière de France, a été classée comme tel par arrêté ministériel en 1921.

Elle est issue du croisement de juments Seynoises (comtoises, bretonnes, ardennaises, percheronnes et boulonnaises) et de baudets Pyrénéens, Catalans et Poitevins.

Les muletons sont exportés principalement vers l'Italie et parfois la Suisse où ils sont utilisés au débardage.

Renseignements (à titre d'information car il y en a plusieurs) :

Syndicat hippique et mulassier - Site : http//syndicathippiqueetmulassier04.wifeo.com et aussi sur Facebook - mail : syndicathippiqueetmulassier@gmail.com - tél/fax : 04.92.62.57.04 ou 06.71.99.47.26

 

MORPHOLOGIE

La morphologie de la mule (mulet) Seynarde est large et trapue, bien charpentée, de taille moyenne, un peu plus petite que le mulet Poitevin.

Mule seynarde 1

 

COMPORTEMENT

Le comportement de la mule (mulet) c'est un caractère souple et docile.

 

PRIX

A titre indicatif : le prix peut varier de 3.000 € à 4.000 € pour un muleton selon l'éducation. 

 

Pour rappel : ces données ne sont qu'à titre informatif et n'engagent aucunement la responsabilité de l'auteur.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 07/11/2014